Accueil » Actualité judiciaire » Pour Michel Atangana, un signe d’espoir

Pour Michel Atangana, un signe d’espoir

Nous venons d’apprendre que François Hollande a adressé le 21 janvier une lettre à Michel Atangana, Français emprisonné depuis 16 ans au Cameroun pour d’obscures raisons politiques.
Dans ce courrier, le Président de la République écrit : « La France continuera de faire valoir au Cameroun le prix qu’elle attache à ce que votre cas bénéficie d’une attention particulière, en vue d’une issue rapide ».
La Cour Suprême camerounaise a été saisie.
Pour plus d’informations sur la situation de Michel Atangana, voir :
Ces Français que leur patrie oublie

Publicités
février 2013
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728