Accueil » Actualités » Nouvelles 2013-05-22

Nouvelles 2013-05-22

Mise à jour : 28 mai 2013

Côte d’Ivoire (Abidjan), le 26 mai 2013 : Mgr Paul Siméon Ahouanan, Archevêque métropolitain de Bouaké, s’est exprimé avec force sur la situation politique et sociale, lors de la messe clôturant la Conférence des évêques catholiques de Côte d’Ivoire :

«Aucune société ne peut se construire sur la base de l’exclusion, sur la logique de la vengeance, sur des désirs d’affrontement, sur des réflexes de repli communautaire ou politique. Aucune communauté ne peut survivre dans la violence aveugle dont personne ne sort indemne d’ailleurs » a proclamé l’Archevêque qui en a également appelé à l’action des femmes pour aider à sauver le pays.


Côte d’Ivoire (Abidjan) : succession d’incarcérations pour raison politique à la MACA

– le 27 mai 2013, 5 personnes :
http://lafriquepuissancemondiale2050.ivoire-blog.com/archive/2013/05/29/ouattara-a-encore-jete-5-jeunes-progbagbo-a-la-maca-ce-lundi.html
– le 24 mai, 7 personnes

http://lafriquepuissancemondiale2050.ivoire-blog.com/archive/2013/05/25/dramane-ouattara-jette-encore-7-jeunes-progbagbo-a-la-maca-c.html
– le 22 mai, 12 personnes :
http://lafriquepuissancemondiale2050.ivoire-blog.com/archive/2013/05/23/encore-12-jeunes-progbagbo-incarceres-hier-a-la-maca-pour-at.html
– le 15 mai, 4 personnes :
http://lafriquepuissancemondiale2050.ivoire-blog.com/archive/2013/05/16/malgre-son-pncs-ouattara-vient-de-jeter-encore-4-progbagbo-a.html


Côte d’Ivoire : un journal satirique suspendu pour deux mois

Nous venons d’apprendre la suspension pour deux mois du journal satirique Bôl’Kotch.
Selon le Conseil national de la presse (CNP), l’organisme chargé du contrôle des journaux, l’hebdomadaire a publié des illustrations « de nature à faire croire chez une partie des Ivoiriens que le président de la République agirait contre leurs intérêts, en octroyant, en dehors des procédures légales, la nationalité ivoirienne à des étrangers », et son édition du 10 au 16 mai 2013 aurait présenté Alassane Ouattara, « dans une posture offensante, dégradante » « et porté atteinte à son honneur ».
Depuis sa reparution en mars 2012, c’est la troisième suspension qui frappe Bôl’Kotch.


Arrestation du « seigneur de guerre » (adoubé FRCI) Adame Oueremi : quelle suite ?

Les questions sont nombreuses concernant cette arrestation à laquelle, selon certaines sources, la force française Licorne aurait apporté son concours : pourquoi maintenant ? et surtout pourquoi lui et pas les autres chefs de guerre intégrés aux FRCI ?
Voici quelques éléments de réponse dans l’article suivant :
L’arrestation du terroriste Amadé est un épiphénomène : les Ivoiriens attendent plus. Dr Prao Yao Séraphin. In : La Dépêche d’Abidjan, 21 mai 2013.
http://www.ladepechedabidjan.info/L-arrestation-du-terroriste-Amade-est-un-epiphenomene-Les-Ivoiriens-attendent-plus_a13909.html

Publicités
mai 2013
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031