Accueil » 2013 » octobre » 25

Archives du 25/10/2013

Publicités

Laurent Gbagbo et la CPI : analyse de Michel Galy

Interview  réalisée par Saint-Claver Oula
(pour Le Nouveau Courrier)

Source : Civox

Source : Civox

Politologue, analyste des sociétés africaines et des rapports entre l’ethnicité (l’instrumentalisation de l’ethnie) et les partis, Michel Galy a une connaissance des enjeux sociopolitiques de l’heure en Côte d’Ivoire. Dans cette interview qu’il a bien voulu accorder au Nouveau Courrier, il décrypte les agissements des acteurs impliqués dans le jeu politico-judiciaire ivoirien.

A peine le régime Ouattara refuse de livrer Simone Gbagbo à la CPI, que cette institution lève les scellés sur le mandat d’arrêt de Charles Blé Goudé. Y [a]-t-il, selon vous, une volonté pour la CPI de mettre mal à l’aise le régime Ouattara ?

Je ne pense pas, parce que la CPI a toujours montré sa partialité vis-à-vis du régime Ouattara. Souvenez-vous, sous le président Sarkozy, quand il y avait des concertations entre le procureur de la CPI, Louis Moreno-Ocampo et Ouattara au domicile de ce dernier à Paris. Je pense que c’est plutôt une certaine incohérence qui caractérise cette levée de scellés.

Une incohérence ? Pouvez-vous être plus explicite ?

Quand on observe que d’une part il y a deux poids deux mesures, depuis avril 2011, entre les deux camps opposés en Côte d’Ivoire, les pro-Gbagbo et les pro-Ouattara, et d’autre part entre les deux accusés par la CPI, Mme Gbagbo et Blé Goudé, on voit bien qu’il y a quelque chose qui ne va pas, dans un sens où la CPI est de plus en plus remise en cause par les chefs d’Etat africains. (suite…)

Publicités