Accueil » 2013 » novembre » 11

Archives du 11/11/2013

Publicités

De retour au pays, des Ivoiriens réfugiés au Libéria attendent toujours l’aide promise

Interview par Notre Voix

Zotahon Tominan Ferdinand (Président des réfugiés rapatriés volontaires de Danané et Zouan-Hounien) : « Depuis 2 ans, nous attendons les 50000 F que le gouvernement nous a promis »

Rentrés au pays depuis le 30 octobre 2011, 419 réfugiés originaires des départements de Danané et Zouan-Hounien attendent toujours les primes de retour qui leur ont été promises. Dans cet entretien, le président de ces rapatriés volontaires interpelle le gouvernement et déplore que les conditions ne so[ie]nt pas réunies pour le retour des réfugiés.

Notre Voie : Vous êtes le président du collectif des réfugiés rapatriés volontaires et spontanés des départements de Danané et de Zouan-Hounien. Alors quelles sont les raisons de votre visite dans nos locaux ?
Zotahon Tominan Ferdinand : Merci pour l’occasion que vous nous donnez de nous exprimer ici aujourd’hui. Parce que nous avons entrepris assez de démarches pour le problème des rapatriés que nous sommes, depuis notre retour en Côte d’Ivoire à la date du 30 octobre 2011. Je dirai d’abord que nous avons mis ce collectif en place depuis le Libéria. Parce qu’on s’est dit qu’une fois en Côte d’Ivoire, il fallait régler plusieurs problèmes .Aujourd’hui, du collectif nous sommes passés à une association pour que nous sortions de l’informel pour défendre nos parents qui sont encore là-bas et qui viendront un jour nous rejoindre.
Le motif de notre présence dans vos locaux est relatif aux problèmes des 419 personnes qui sont arrivées depuis cette date du 30 octobre 2011. Ces 419 personnes venues par trois convois n’ont pas perçu les perdiems qui leur ont été promis. (suite…)

Publicités

Prison d’Abidjan : mort du détenu politique Lucien Joel Pekoulat

Nous venons d’apprendre que Lucien Joel Pekoulat est décédé le Dimanche 10 novembre 2013 à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), faute d’avoir reçu les soins qui lui auraient été nécessaires.
Pour plus d’informations :
http://url.exen.fr/87960/
et
http://url.exen.fr/88000/

De nombreux prisonniers politiques ivoiriens sont dénutris et malades.
Voir l’article du 2 septembre 2013 :
Les femmes des détenus politiques dénoncent de nouvelles arrestations et le mauvais traitement infligé aux détenus