Accueil » 2013 » décembre » 03

Archives du 03/12/2013

Publicités

Le Dr Assoa Adou rétablit la vérité sur le conflit postélectoral en Côte d’Ivoire

DECLARATION DE LA COORDINATION FPI EN EXIL RELATIVE AUX PROPOS DE M. SORO GUILLAUME LORS DE SON VOYAGE EN THAILANDE

Le 13 Novembre (1) 2013, répondant à une question d’un parlementaire thaïlandais, Président de la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants, voulant avoir des éclaircissements sur la décision de l’Etat ivoirien de transférer le Président Laurent Gbagbo à la Haye, M. Soro Guillaume a fait une série d’affirmations et d’extrapolations sur lesquelles il est utile de s’arrêter.

1- A propos des élections présidentielles

M. Soro affirme que « les élections se sont bien passées ». Or, il est connu et bien établi que, dans les circonscriptions électorales du Nord, c’étaient les rebelles de Soro et de Ouattara, en armes, qui régnaient en maîtres ; que les représentants du candidat Gbagbo ont été interdits d’accès aux bureaux de vote ; que des électeurs du candidat Gbagbo ont été empêchés de voter ; que des urnes ont été, soit, bourrées, soit emportées, soit saccagées ; que des procès-verbaux de bureaux de vote fictifs ont été comptabilisés au profit du candidat Ouattara ; que le candidat Ouattara y a obtenu, parfois, plus de 100 % des voix ? Toutes ces anomalies ont été relevées par la mission d’observation électorale de l’Union Africaine et de nombreux autres observateurs africains. (suite…)

Publicités