Accueil » 2013 » décembre » 05

Archives du 05/12/2013

Publicités

La situation empire dans les prisons ivoiriennes

Plusieurs détenus politiques blessés à la MACA (Abidjan)

« MACA : Yacou le chinois s’en prend aux détenus politiques »
Par Vana Kacou avec Alain Doh BI
Les détenus politiques de la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan n’en sont pas encore au bout de leur peine. En plus de la privation de liberté dont ils font l’objet et ce de manière injuste, ils sont soumis aussi à des sévices corporels. De quoi s’agit-il ?

Non content de les avoir enfermés, le pouvoir d’Abidjan a fait monter une milice au sein de la MACA qui se nomme « Camora » et dirigée par Yacou le chinois un ancien supplétif FRCI qui a été condamné à 20 ans de prison pour attaque à main armée.

Hier cette milice s’en est pris[e] à plusieurs détenus politiques sous l’œil complice et impuissant des gardes pénitenciers. Ainsi aux environs de 23h le détenu politique ZIRI BADI LARIOS a été extrait de sa cellule par les membres de cette milice, armés de gourdins et de machettes. On ignore encore ce qui lui est arrivé.

Ils s’en sont pris aussi à un autre détenu politique du nom de AKMEL qu’ils ont battu et laissés presque mort au environ de 08h25 ce matin.
(…)
Suite de l’article sur Abidjandirect :
http://abidjandirect.net/index2.php?page=poli&id=8950

De Nationalité Française, le Détenu politique AKMEL AKPESS a été sauvagement agressé dans sa cellule au bâtiment des assimilés, par la « CAMORA », une milice armée proOuattara dirigée par Yacouba Coulibaly alias « Yacou Chinois ».

La Camora a traîné le détenu politique AKMEL AKPESS sur 500m jusqu’au Bâtiment C, pour le torturer encore. AKMEL AKPESS a l’oeil droit en sang, le visage enflé et des douleurs aux côtes. Il gît avec ses blessures à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), 4 déc 2013, 8h25mn.

La Côte d’Ivoire compte, à ce jour, 747 détenus politiques dans les goulags du régime ouattara dont 447 sont incarcérés à la MACA.

ALERTE! ALERTE! MACA: Après le massacre des détenus politiques de MACA par Yacou Chinois et sa bande armée CAMORA ce matin à 9h, le régime Ouattara vient de convoquer 100 détenus politiques pro Gbagbo pour leur transfert au Camp Pénal de Bouaké.

Alain Doh Bi
(Source : ResistanCIsrael, 4 déc. 2013)

Publicités