Accueil » 2013 » décembre » 23

Archives du 23/12/2013

Publicités

Communiqué

COMMUNIQUE DU COMITE POUR LA LIBERATION DES PRISONNIERS POLITIQUES IVOIRIENS

MOBILISONS-NOUS POUR LA RESTAURATION DES LIBERTÉS FONDAMENTALES

EN CÔTE D’IVOIRE !

CONTRAIREMENT AUX ESPOIRS DE NOMBREUX DÉMOCRATES, LA REMISE EN LIBERTÉ PROVISOIRE DE 14 PRISONNIERS POLITIQUES EN AOÛT 2013 N’A ÉTÉ SUIVIE D’AUCUNE AUTRE MESURE SIGNIFICATIVE MONTRANT LA VOLONTÉ DU RÉGIME INSTALLÉ EN CÔTE D’IVOIRE EN AVRIL 2011 DE RÉTABLIR L’ÉGALITÉ DE TRAITEMENT DES CITOYENS ET UN FONCTIONNEMENT RÉPUBLICAIN DES INSTITUTIONS.

  • SUITE À DE NOUVELLES INCARCÉRATIONS, LE NOMBRE DE DÉTENUS POLITIQUES A CONTINUÉ D’AUGMENTER ;

  • LES CONDITIONS DE DÉTENTION, LA MALTRAITANCE ET L’ABSENCE DE SOINS DE CES PRISONNIERS ONT PROVOQUÉ DES MALADIES SPÉCIFIQUES, ET PARFOIS LA MORT, COMME CE FUT LE CAS DU SYNDICALISTE BASILE MAHAN GAHÉ DÉCÉDÉ PEU DE TEMPS APRÈS SA LIBÉRATION, ET DE LUCIEN JOËL PEKOULAT (MORT EN PRISON) ;

  • DEPUIS BIENTÔT 3 ANS, PLUSIEURS CENTAINES DE CITOYENS SONT PRIVÉS DES MOYENS DE VIVRE : COMPTE BLOQUÉ, LICENCIEMENT SUR LA BASE DU NOM, DE L’ETHNIE, DE L’APPARTENANCE POLITIQUE PRÉSUMÉE, ETC ;

  • ENLÈVEMENTS, MENACES, AGRESSIONS MORTELLES À L’ENCONTRE DES JOURNALISTES, DES MILITANTS DE L’OPPOSITION OU CONSIDÉRÉS COMME TELS N’ONT PAS CESSÉ, DE MÊME QUE LES ACTIONS VIOLENTES DES NERVIS VISANT À EMPÊCHER LA TENUE DES MEETINGS ; LA DST DEVENUE UNE VÉRITABLE POLICE POLITIQUE MULTIPLIE LES DÉTENTIONS EXTRA-JUDICIAIRES ; MÊME LES RASSEMBLEMENTS EN VUE DE LA DÉFENSE DU POUVOIR D’ACHAT DONNENT LIEU À DES ARRESTATIONS ;

  • LE POUVOIR POLITIQUE INTERDIT AUX DÉTENUS LIBÉRÉS DE QUITTER LE TERRITOIRE IVOIRIEN. IL EN FUT AINSI, DERNIÈREMENT, POUR MICHEL GBAGBO ET POUR LAURENT AKOUN, LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU FPI.

AUJOURD’HUI, LES IVOIRIENS N’ACCEPTENT PLUS CETTE SITUATION. MALGRÉ LES MENACES ET INTIMIDATIONS DE TOUTES SORTES, DES MEETINGS SE TIENNENT. NOUS SALUONS TOUT PARTICULIÈREMENT LE COURAGE DES FEMMES QUI, REGROUPÉES AU SEIN DU COLLECTIF DES FEMMES DES DÉTENUS DE LA CRISE POSTÉLECTORALE – NOTAMMENT AVEC DESIREE DOUATI -ONT MANIFESTÉ LE 16 DÉCEMBRE À ABIDJAN, POUR :

  • PROTESTER CONTRE LES CONDITIONS DE DÉTENTION DE LEURS ÉPOUX, FRÈRES, AMIS ;

  • RÉCLAMER HAUT ET FORT LA LIBÉRATION DE TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES.

    ALORS QUE PLUSIEURS D’ENTRE ELLES ÉTAIENT ACCOMPAGNÉES DE LEURS ENFANTS, LA RÉPONSE DU RÉGIME FUT DE LES DISPERSER À COUPS DE GAZ LACRYMOGÈNES.

VOILÀ DANS QUELLES CONDITIONS SE PRÉPARENT LES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES DE 2015.

ABSENCE DE LIBERTÉS DÉMOCRATIQUES, EXCLUSION D’UNE PARTIE DES CITOYENS ET CLIMAT DE TENSION PERMANENT NE PEUVENT QUE CONSTITUER LE TERREAU D’AFFRONTEMENTS VIOLENTS. IL EST À PRÉVOIR QUE LES POINTS D’ACHOPPEMENT SERONT LA COMPOSITION DE LA NOUVELLE COMMISSION ÉLECTORALE, L’ÉLABORATION DE LA LISTE DES ÉLECTEURS, PUIS LES PROBABLES MANOEUVRES DILATOIRES OU AUTORITAIRES DE LA PART D’UN POUVOIR DONT LA PRATIQUE ACTUELLE DÉMONTRE L’INCAPACITÉ À ACCEPTER LE JEU DÉMOCRATIQUE.

IL EST DONC IMPÉRATIF QUE LES LIBERTÉS FONDAMENTALES ET LES DROITS DES CITOYENS SOIENT RESTAURÉS EN CÔTE D’IVOIRE DANS LES PLUS BREFS DÉLAIS.

CELA PASSE PAR : -UNE AMNISTIE POLITIQUE GENERALE-

  • LA LIBÉRATION IMMÉDIATE – ET NON PROVISOIRE – DE TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES RÉTABLIS DANS LEURS DROITS DE CITOYENS ET RÉINTÉGRÉS DANS LEUR EMPLOI

  • LE DÉBLOCAGE DE TOUS LES COMPTES GELÉS SUITE AU CONFLIT POSTÉLECTORAL OU POUR DES MOTIFS MANIFESTEMENT POLITIQUES ;

  • LE RETOUR DES EXILÉS ASSURÉS DE RETROUVER LA SÉCURITÉ ET LA PROPRIÉTÉ DE LEURS BIENS ;

  • LA LIBÉRATION DE LAURENT GBAGBO, ACTE DÉTERMINANT ET INDISPENSABLE POUR UNE PAIX DURABLE.

LA FRANCE ET TOUS LES PAYS (EN PARTICULIER À TRAVERS LEURS INSTITUTIONS : ONU, UNION EUROPÉENNE, UNION AFRICAINE) AYANT CONTRIBUÉ À L’INSTALLATION D’UN RÉGIME LIBERTICIDE EN CÔTE D’IVOIRE ONT L’OBLIGATION MORALE DE NE PAS ABANDONNER LE PEUPLE IVOIRIEN.

LEUR RESPONSABILITÉ EST ENGAGÉE.

COMITE POUR LA LIBERATION DES PRISONNIERS POLITIQUES IVOIRIENS

PARIS, LE 22 DECEMBRE 2013

Version PDF :
Mobilisons-nous pour la restauration des libertés 20131222

Publicités