Accueil » Droits de l'homme » Appel contre la répression systématique de l’opposition au Rwanda

Appel contre la répression systématique de l’opposition au Rwanda

Appel des Forces Démocratiques Unifiées-Inkingi (31 déc. 2013) :

La Haye/Pays-Bas : Manifestation de Soutien à Victoire Ingabire Umuhoza, le 25 Janvier 2014

Rwandaises, Rwandais, Amis du Rwanda
Cet appel vous concerne !

Le 13/12/2013, le verdict de la Cour Suprême dans le procès politique qui opposait Madame Victoire Ingabire Umuhoza, Présidente des FDU-INKINGI, contre le régime répressif du président rwandais Paul Kagame est finalement tombé.

La condamnation de Madame Victoire Ingabire Umuhoza Présidente des FDU-INKINGI à 15 ans de prison ferme est injuste et scandaleuse.

C’est une prisonnière politique, et elle doit être libérée, de même que tous les autres prisonniers politiques rwandais.

Loin d’être un cas isolé, celle-ci n’est que la tête de l’iceberg de l’injustice journalière que subit le peuple rwandais. Cette condamnation est un message fort que le gouvernement rwandais envoie à l’ensemble de l’opposition démocratique pour la terroriser, à savoir : « Il n y aura jamais d’ouverture politique et tout opposant sera emprisonné ». En effet, les charges aujourd’hui retenues contre la Présidente des FDU-Inkingi, sont à quelques détails près, les mêmes que celles retenues contre les autres chefs de l’opposition, condamnés par la justice rwandaise, à savoir : Deo Mushayidi, Président du PDP-IMANZI et Bernard Ntaganda, Président du PS-IMBERAKURI.

Les FDU-INKINGI en collaboration avec d’autres partis politiques de l’opposition démocratique rwandaise, et les organisations de la société civile, ont décidé d’organiser une série de manifestations qui commenceront aux Pays-Bas le 25/01/2014.
La Présidente des FDU-Inkingi résidait dans ce pays depuis 16 ans avant de retourner au Rwanda le 16 Janvier 2010.

Depuis plusieurs années, le gouvernement néerlandais est parmi les plus grands bailleurs du système judiciaire et de la police au Rwanda : il forme des magistrats, des procureurs, fait construire des prisons etc… Mais au lieu de servir et de protéger le peuple rwandais, ces structures judiciaires sont plutôt utilisées pour opprimer la population rwandaise. Toute opposition politique est durement et injustement réprimée par cette justice soutenue par le gouvernement néerlandais et ce gouvernement le sait. Ce gouvernement peut donc contribuer à résoudre le problème et contribuer à éradiquer l’oppression du peuple rwandais.

En organisant ces différentes manifestations nous voulons :
− Dénoncer et condamner cette injustice et cette répression systématique instaurée au Rwanda ;
− Faire pression pour la libération de madame Victoire Ingabire Umuhoza présidente des FDU-Inkingi et de tous les autres prisonniers politiques rwandais ;
− Dénoncer le silence complice et l’hypocrisie de pays qui soutiennent le régime répressif rwandais ;
− Demander à nos compatriotes rwandais de sortir de leur torpeur et d’exiger l’ouverture de l’espace politique car c’est pour le bien du peuple rwandais ;
− Demander à tous les pays amis du Rwanda d’user de leur influence auprès du régime afin de l’amener à ouvrir l’espace politique, tel que demandé par le parlement européen dans sa résolution 2013/2641(RSP) (1)
(…)

Modalités pratiques, voir :
http://www.fdu-rwanda.com/fr/rwanda-pays-bas-manifestation-de-soutien-a-victoire-ingabire-a-la-haye-pays-bas-le-25-janvier-2014/

(1) NDLR : Version française de la Résolution du Parlement européen sur le Rwanda – l’affaire Victoire Ingabire : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=MOTION&reference=P7-RC-2013-243&language=FR

Publicités
janvier 2014
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031