Accueil » Actualité judiciaire » Le point sur les libérations de prisonniers politiques en Côte d’Ivoire

Le point sur les libérations de prisonniers politiques en Côte d’Ivoire

Après la remise en liberté provisoire de 32 détenus le 27 janvier, puis de 7 (dont deux femmes) le 29, nous attendons aujourd’hui la libération de 34 personnes qui ont reçu hier leur autorisation de sortie.
C’est une excellente nouvelle, et le fruit du travail de tous ceux, en Côte d’Ivoire et à l’extérieur, qui n’ont cessé de se battre pour leur libération ! Il faut que ce combat se poursuive, car ces personnes n’ont rien à faire en prison !

Cependant n’oublions pas :
– qu’il s’agit de libertés « provisoires »
– que, dans le même temps, de nouvelles incarcérations pour motifs politiques ont lieu.
Ainsi, cette semaine, trois autres personnes ont été enfermées à la MACA, selon un mode opératoire récurrent : enlèvement, séjour pour une durée variable dans les locaux de la DST où les maltraitances et les tortures sont utilisées pour obtenir la sigature d’un PV reconnaissant des délits en lien avec l’atteinte à la sûreté de l’Etat ou à la Défense nationale ; puis inculpation devant un tribunal et incarcération dans une prison « officielle », le plus souvent la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan, devenue prison politique.

A ce jour, en tenant compte des dernières 34 remises en liberté, et en se basant sur les données transmises par le Collectif des Femmes (épouses, enfants, mères, soeurs et amies) des détenus de la crise postélectorale, on peut évaluer à environ 735 le nombre de détenus politiques en Côte d’Ivoire.

Sur Ivoirebusiness, la liste des détenus de la MACA sortis aujourd’hui, 31 janvier 2014.

Publicités
janvier 2014
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031