Accueil » Droits de l'homme » Liberté provisoire : les 12 détenus politiques recalés du 7 février 2014 croupissent toujours en prison

Liberté provisoire : les 12 détenus politiques recalés du 7 février 2014 croupissent toujours en prison

Par Alain Doh Bi

ABIDJAN : Ils étaient parmi les 60 détenus politiques ayant reçu des notifications de mise en liberté provisoire le lundi 3 février 2014 du 10e Cabinet dirigé par le juge Kra N’Dri. Mais les 12 ont été recalés parce que, dit-on, n’ayant pas encore obtenu leur rapport de santé. Plus de 3 semaines après la libération des 48 de leurs codétenus politiques, les 12 autres croupissent encore en prison. Le rapport de santé n’était-il pas un alibi purement politique du régime Ouattara pour maintenir des détenus politiques en prison ? Alors que le Juge en charge du dossier a déjà signé la notification de mise en liberté provisoire. Vous avez dit justice aux ordres ?

Par ordre alphabétique, nous vous livrons la liste des douze (12) détenus politiques recalés du 7 février 2014, à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) :

1-ACHI AMONKOU SIMON
2-AMINATA PAHA BELOW PATIENCE
3-ASSO INGOYAUT FRANKLIN
4-DESSY MBOLO ARISTIDE
5-EDI NGBESSO EKISSI HERVE CONSTANT
6-GUEPIE N’DRI KALEB
7-KOFFI KOUASSI FULGENCE
8-MONDE WONSEDEO CYPRIEN
9-TCHIMOU OBO DANIEL
10-THANO HILARION STANISLAS
11-TIEOUROU BORIS RODRIGUE
12-YAPI NGBECHO DOMINIQUE

In : Blog de Alain Doh Bi, 28 fév. 2014

Alerte !
Détenus gravement malades
: plus d’une vingtaine de détenus politiques ivoiriens sont gravement malades sans pouvoir accéder aux soins qui devraient leur être prodigués. Il s’agit en particulier des pathologies suivantes:
Tuberculose, Infection pulmonaire, Infection des pieds, Anémie, Paludisme aigu, Atteinte des nerfs, Toux aiguë, Ballonnement du ventre avec infection.
LEUR VIE EST EN DANGER

Publicités
mars 2014
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31