Accueil » Actualités » Lire et voir 2014-05

Lire et voir 2014-05

Prétendues manoeuvres de Gbagbo pour se maintenir au pouvoir : un politologue détruit les thèses de Bensouda. Arsène Dogba. In : Notre Voix, 20 mai 2014.
Autre source : Lecridabidjan.net, 21 mai 2014
« Le président Laurent Gbagbo avait-il échafaudé une politique visant à se maintenir au pouvoir comme le prétend Fatou Bensouda ? Dans ce texte, le politologue ivoirien, Arsène Dogba, démonte avec force arguments vérifiables, cette thèse du procureur de la Cour pénale internationale (Cpi). »

 

Le Pr Michel Galy, politologue français, prévient : La Côte d’Ivoire vers le syndrome centrafricain. Contribution de Michel Galy. In : Ivoirebusiness.net, 19 mai 2014.
http://ivoirebusiness.net/?q=comment/87283

 

Interviews des anciens ministres Assoa Adou et Ahoua Don Mello sur la situation des Ivoiriens en exil et sur le complot électoral de 2010 ayant abouti au renversement par la force et à l’emprisonnement de Laurent Gbagbo, le véritable vainqueur des élections présidentielles.
Devoir de Vérité Actu : Interview des ex-Ministres Assoa ADOU et Ahoua Don mello. Canal3 Monde. [Vidéo, 26, 28 mn]
http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=xfxCCvd2mMw

 

Laurent Gbagbo à la CPI, c’est la démocratie qu’on assassine. Par Bernard Houdin. 7 mai 2014. In :  Le blog de Bernard Houdin, 12 mai 2014.
http://blogs.mediapart.fr/blog/bernard-houdin/120514/laurent-gbagbo-la-cpi-c-est-la-democratie-qu-assassine

Extraits :
« Vers le 15 juin prochain la Chambre Préliminaire I de la Cour Pénale Internationale (CPI) devra rendre sa décision finale concernant l’Audience de Confirmation ou d’Infirmation des Charges que le Bureau du Procureur de ladite Cour tente de faire peser sur le président Laurent Gbagbo.
Ainsi, plus de trois ans après son arrestation dans des conditions de violence exorbitantes du Droit international le plus élémentaire, plus de trente mois après son transfert à La Haye, le président Laurent Gbagbo est maintenu en détention au motif principal que le Bureau du Procureur de la CPI peine de plus en plus visiblement à étayer la moindre culpabilité contre lui. »
(…)
« Ainsi, en février 2007, lors d’un entretien avec un général ayant exercé des hautes responsabilités dans l’opération militaire française Licorne en Côte d’Ivoire, celui-ci m’avait déclaré textuellement :  » Nous savons qu’en Côte d’Ivoire c’est Gbagbo qui a le soutien de la population mais ON lui a tellement savonné (sic) la planche à l’international qu’il aura du mal à la remonter ! » La manœuvre contre Gbagbo vient de loin…
Il existe un adage en Côte d’Ivoire qui s’énonce ainsi : « si tu es l’ennemi de Gbagbo et que tu veux le rester, ne le rencontre jamais  ! »
L’acharnement politique et médiatique orchestré ces dernières années a « fabriqué » beaucoup d’ennemis au président Gbagbo, d’autant plus facilement que la profusion vertigineuse des canaux d’information évolue aujourd’hui en raison inverse du bon sens commun. (…) »

Publicités
mai 2014
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031