Accueil » Lire et voir » Lire et voir 2014-09

Lire et voir 2014-09

Débat sur TV5 Monde : selon plusieurs journalistes, les accusations portées contre Laurent Gbagbo par la CPI n’ont pas de base solide et son incarcération à La Haye constitue une entrave à la tenue dans des conditions normales de la prochaine élection présidentielle.
Suivre le débat dans la seconde partie de l’émission « Afrique presse », diffusée sur TV5 Monde les 19 et 20 sept. 2014 :

http://www.tv5monde.com/cms/chaine-francophone/Revoir-nos-emissions/Afrique-Presse/Episodes/p-29136-Force-de-paix-en-Centrafrique-les-Nations-Unies-prennent-le-relais-de-l-Union-africaine.htm


Un portrait de Michel GBAGBO dans le journal Libération du 4 septembre 2014 :

Paria par papa
. Par Maria Malagardis.

Extrait :
On pourrait le juger sans ambition. Il fallait pourtant une certaine audace pour oser porter plainte en France contre les chefs de guerre qui ont aidé Ouattara à prendre le pouvoir. Michel Gbagbo était encore détenu à la prison de Bounia [Bouna] quand il s’est décidé, via son avocate, à porter plainte auprès de la justice française pour « traitements inhumains et dégradants » durant cette détention. Une vidéo postée l’été 2011 sur YouTube le montre lui et six compagnons politiques de son père, forcés de faire des pompes devant des militaires vociférants. « Il fallait aussi se battre contre les serpents, les scorpions, les crapauds, les trous dans la toiture qui laissaient passer la pluie, l’absence de nourriture si on ne la payait pas« , énumère Michel Gbagbo qui a écrit des poèmes et a commencé un roman pendant sa détention.
Depuis que sa plainte a été acceptée, une juge française l’a convoqué trois fois à Paris. A chaque fois, on l’a empêché de quitter la Côte d’Ivoire, « alors qu’aucune ordonnance ne m’interdit de sortir du territoire« , rappelle-t-il. (…)

[L’article complet sur Ivoirebusiness.net, 7 sept. 2014]

Publicités
septembre 2014
L M M J V S D
« Août   Oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930