Accueil » 2015 » juin

Monthly Archives: juin 2015

Dimanche 28 juin 2015 : Table ronde

Organisée par l’Association des Amis de Laurent GBAGBO

Sur le thème : « Laurent Gbagbo, Comment redonner une chance à la paix : à travers l’oeuvre intellectuelle et politique de Laurent Gbagbo, sa vision pour l’avenir de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique ».

Centre international Maurice Ravel, 6 av. Maurice Ravel, Paris (12e), de 14 h à 18 h
Plus d’informations

Le combat des femmes des détenus politiques ivoiriens

Désirée Douati, porte-parole du Collectif des Femmes des détenus de la crise post-électorale

Interview
Par L’Inter, 12 juin 2015

Quelle mission votre collectif s’est-il assigné ?
– C’est un collectif qui regroupe les femmes de détenus. On y retrouve naturellement les épouses des détenus, mais plus largement, les sœurs et les mères des personnes détenues en Côte d’Ivoire depuis la fin de la crise post-électorale, c’est-à-dire depuis le 11 avril 2011. L’objectif majeur est de lutter pour le respect des droits de nos parents injustement incarcérés. Le collectif regroupe environ 150 personnes qui partagent la même douleur d’avoir un proche en détention politique.

Comment vous est-il venue l’idée de lancer une telle association ?
– L’idée est née le 31 octobre 2012, lorsque nos parents ont été enlevés de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan vers une destination inconnue. (suite…)

Nombreuses manifestations en Côte d’Ivoire

Mise à jour du 10/06/2015
Plusieurs arrestations sont signalées, dont celles d’Alain Durand Zagol, responsable de la jeunesse de l’UNG et de Cisse Mariam Marie France, de la JFPI, qui participaient à une conférence de presse sur les manifestations du 9 juin.

Le 9 juin 2015, l’appel des jeunes de la Coalition Nationale pour le Changement (CNC) a été entendu.

Des manifestations « éclatées » se sont déroulées en de nombreuses villes, malgré parfois la pluie, et souvent la répression, pour exiger la libération des prisonniers politiques, protester contre la cherté de la vie et d’une manière générale contre le régime liberticide de Ouattara.

Selon les informations diffusées sur les réseaux sociaux, il y aurait en plusieurs endroits des blessés gravement atteints soit par le fait des FRCI, soit par celui de militants du RDR appelés à la rescousse pour briser les manifestations.

Mobilisons-nous contre l’emprisonnement des opposants politiques !

Affiche Rassemblement devant ambassade

SIGNER LA PETITION