Accueil » Droits de l'homme » Le journal La Croix dénonce la répression de l’opposition en Côte d’Ivoire avant la présidentielle

Le journal La Croix dénonce la répression de l’opposition en Côte d’Ivoire avant la présidentielle

Côte d’Ivoire : arrestations dans l’opposition avant la présidentielle

Par Laurent Larcher (à Abidjan)

Les autorités ivoiriennes ont arrêté une cinquantaine d’opposants depuis la mi-septembre.
Des ONG de défense de droits de l’homme s’inquiètent de leur sort.

« Les autorités politiques et policières se crispent à la veille de l’élection présidentielle (le dimanche 25 octobre, NDLR), elles se durcissent contre une partie de l’opposition », juge, inquiet, Hervey Kokou Delmas, le directeur exécutif du bureau d’Amnesty International en Côte d’Ivoire. Selon lui, depuis la mi-septembre, les forces de l’ordre ont procédé à des dizaines d’arrestations d’Ivoiriens issus de l’opposition.

Leur nombre ? Entre une cinquantaine et une soixantaine, selon les sources. Leur tort ? Avoir participé à des marches contre le processus électoral, organisées par la Coalition nationale pour le changement, une plate-forme issue de l’opposition. (…)

Suite de l’article

La Croix (version Web), 22 oct. 2015

Publicités
octobre 2015
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031