Accueil » CI-RDV Rechercher et Dire la Vérité

CI-RDV Rechercher et Dire la Vérité

Côte d’Ivoire, Rechercher et Dire la Vérité (CI-RDV) est une association Loi 1901 créée en 2016.

CI-RDV est une association indépendante de tout parti politique, français ou ivoirien, engagée pour la Vérité et la Justice pour tous. Elle s’adresse prioritairement aux Français qui veulent ou acceptent de savoir et comprendre la réalité de la politique de la France en Côte d’Ivoire, et plus largement en Afrique.

Manifeste

Le Manifeste de l’association Côte d’Ivoire : Rechercher et Dire la Vérité
CI-RDV, un rdv avec l’Histoire… Une légende à déconstruire

Coordonnées

E-Mail : ci-rdv [at] orange.fr
Page Facebook : https://www.facebook.com/cirdv/

Bulletin d’information

CI-RDV Info n° 4 20170723

CI-RDV Info n° 3 20160701

CI-RDV Info n° 2 20160223

CI-RDV Info n° 1 20160215

Actualités

24 novembre 2017
Lettre ouverte de CI-RDV à Emmanuel Macron, Président de la République, à l’occasion de la tenue du 5e Sommet Union Africaine-Union Européenne des 29-30 novembre 2017 à Abidjan.
Version PDF

2 juillet 2017
À la CPI, depuis 1 an1/2, au fil des témoins à charge qui se succèdent, on voit s’effriter les preuves supposées attester la responsabilité du Président Gbagbo dans la commission des crimes qui lui sont reprochés.
Ce fut encore le cas les 29 et 30 juin 2017 à propos de tirs de mortier qui ont tué sur le Marché d’Abobo, le 17 mars 2011.
« À la fin de l’audience du témoin Coulibaly Joseph, le 29 Juin 2017, un fait qu’on pourrait qualifier d’emblématique s’est produit ».
Nous vous le laissons découvrir avec M. Feumba Samen et Moacinter.
Ci-dessous, CI-RDV vous offre un petit diaporama, captures d’écran « emblématiques ».
Si vous avez encore quelques instants, lisez cette très bonne synthèse sur l’ensemble du procès :
http://apr-news.fr/…/cpi-bensouda-et-laccusation-au-bout-du…
ou
http://abidjantv.net/…/cpi-bensouda-et-laccusation-au-bout…/

 

11 mai 2017
REUNION D’INFORMATION ET D’ECHANGES
A Lyon, de 18 H 30 à 21 H
« Côte d’Ivoire : et si l’image ne reflétait pas la réalité ? »
Réunion proposée par l’Association  » Côte d’Ivoire, Rechercher et Dire la Vérité »
Maison des Passages
44 rue Saint Georges LYON 5e (Métro « Vieux Lyon », ligne D)

Avec Clotilde Ohouochi, ancienne Ministre de la Santé de Côte d’Ivoire, Jean-Jacques Guigon (CGT), Mohamed Amara, sociologue et André Prochasson, Président de l’Association « Côte d’Ivoire, Rechercher et Dire la Vérité« .

 

25 mars 2017
PASSAGE DE LA CARAVANE PANAFRICAINE A GRENOBLE

Objectif : débattre sur le nécessaire changement des relations entre la France et les pays africains.
Survie-Isère et CI-RDV eurent le plaisir d’accueillir la dynamique équipe de La Plateforme Panafricaine et ses porte-paroles, ainsi qu’une bonne vingtaine de Grenobloises et Grenoblois, et les représentants de cinq candidats à la Présidentielle, Nathalie ARTHAUD (Lutte ouvrière), Nicolas DUPONT-AIGNAN (Debout la France), Benoît HAMON (Parti socialiste), Jean-Luc MÉLENCHON (La France insoumise), Philippe POUTOU (Nouveau Parti anticapitaliste).
Conclusion de l’après-midi par le président de CI-RDV :
« Les candidats doivent entendre que, les 23 avril et 7 mai 2017, de nombreux électeurs de la diaspora africaine sanctionneront la politique africaine de la France, la « Françafrique », malgré les promesses de 2007 et 2012…

Les candidats doivent comprendre également que le temps du pillage et de la charité ne peut que conduire à la violence, la guerre, l’exil…

Il est de l’intérêt supérieur de la France d’engager une transition vers un nouveau paradigme dans les relations entre la France (et l’Europe) avec l’Afrique, fondé sur le principe de partenariats « gagnant-gagnant » ou mieux, le «juste échange ».

C’est pourquoi, seul un engagement fort, audible et crédible de tel ou tel candidat pourrait être pris en compte par les électeurs de la diaspora africaine. Mais pas seulement par les électeurs de la diaspora…

Ne doutant pas de leur sincérité de militants, nous comptons sur les représentants des candidats pour « faire remonter » ces messages aux staffs des candidats, ainsi qu’à leurs organisations politiques. »

En effet, nous avons apprécié la sincérité des représentants des candidats.
Mais ces militants d’organisation politiques avaient une connaissance inégale, notamment de la Côte d’Ivoire. Ainsi, par exemple, la militante de LO imputa de bonne foi « l’ivoirité » à Laurent Gbagbo. Il m’a semblé intéressant de vous faire part de la réponse écrite que nous lui avons apportée – avec courtoisie – dans le courriel de remerciements aux participants de cette rencontre :

« Enfin, rechercher et dire la vérité… nous invite à revenir sur « l’ivoirité » si souvent imputée à Laurent Gbagbo, l’une des légendes de la rhétorique politico-médiatique qui visait un chef d’État indocile vis-à-vis des intérêts français.
Aussi, à la suite de la réponse de M. Claude KOUDOU à Mme Christine TULIPE pour Nathalie ARTHAUD, vous trouverez ci-joint un complément bibliographique.
Ces pages sont extraites de « France Côte d’Ivoire – Une histoire tronquée » de Fanny PIGEAUD, un remarquable condensé que chaque Français devrait acquérir et lire avant de parler de ce Pays, un ami de la France, mais d’une France qui n’a vu que ses intérêts à court terme…  »

Pour finir, ce fut une belle expérience humaine avec tous nos collègues de La Plateforme Panafricaine, en particulier ses porte-paroles, MM. Raymond AYIVI et Rigobert MISSINHOUN, ainsi qu’avec l’équipe de Survie-Isère sans qui nous n’aurions pas pu réussir cette rencontre.

Illustrations :
Flyer du passage de la Caravane panafricaine à Grenoble
Badge de la Caravane panafricaine
Photo de la tribune 1
Photo de la tribune 2

 

23 fév. 2017

PRISONNIERS POLITIQUES ET DROITS DE L’HOMME EN COTE D’IVOIRE

L’association “Côte d’Ivoire, Rechercher et Dire la Vérité” souligne l’intérêt du Rapport annuel 2016/17 d’Amnesty International, notamment les pages 162 à 165.

Toutefois, CI-RDV note qu’il n’a pas été fait mention des milliers d’Ivoiriens toujours en exil depuis 2011, et que le rapport reste silencieux sur le procès à l’encontre du Président Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé.
En effet, avec des témoins à charge peu crédibles, le procureur n’apporte aucune preuve sur les faits allégués et moins encore sur l’intention des accusés de commettre les crimes reprochés.
Alors que l’acquittement apparaît comme une évidence, une sentence politique discréditerait à jamais la CPI.

Télécharger le rapport d’Amnesty International (PDF)

Dans son rapport 2016/2017, Amnesty International consacre un chapitre à David Samba.

 

17 déc. 2016

PRÉSIDENTIELLE 2017
QUELLE POLITIQUE AFRICAINE DE LA FRANCE ?
CI-RDV PASSE AU SCANNER LES DIFFÉRENTS CANDIDATS.
PREMIER VOLET : « ils ont dit ».

Manuel VALLS.
Le 30 octobre 2016, encore premier ministre et candidat masqué, après une vibrante déclaration d’amour à l’Afrique… mais surtout pour les entreprises françaises, Manuel VALLS proclomait à Abidjan, sur France 24, à propos de la Côte d’Ivoire :

« D’ABORD C’EST UNE DÉMOCRATIE. MOI, JE VEUX SALUER ALASSANE OUATTARA. C’EST UN PAYS QUI A FAIT DES CHOIX TRÈS IMPORTANTS POUR RASSEMBLER, APAISER. » [1]

UNE DÉMOCRATIE ??? alors qu’Amnesty International interpelait récemment les autorités de Côte d’Ivoire pour qu’elles cessent de « s’en prendre aux membres de l’opposition en réduisant leurs droits à la liberté d’expression et de réunion pacifique ». [2]

UNE DÉMOCRATIE ??? où la liberté de la presse est bafouée. Une fois encore, le 06/12/2016, le Conseil national de la Presse (CNP) a infligé des suspensions à trois quotidiens de l’opposition, La Voie Originale, Aujourd’hui et LG Infos. [3]
Pour mémoire, le journaliste Joseph TITI, Directeur de publication du quotidien « Aujourd’hui » avait été emprisonné du 29 juillet au 4 août 2015 pour « offense au chef de l’Etat ivoirien et à un chef d’Etat étranger », alors même que les lois ivoiriennes dépénalisent les délits de presse.

UN PAYS QUI A FAIT DES CHOIX TRÈS IMPORTANTS POUR RASSEMBLER, APAISER ??? quand Amnesty International Canada dénonce une justice des vainqueurs et la torture jusqu’aux aveux de prisonniers d’opinion, quand des personnalités de l’opposition, anciens ministres, hautes autorités civiles et militaires et leaders de la société civile sont incarées ! Dans un pays où se tiendront les Jeux de la Francophonie l’été 2017. [4]

UN PAYS QUI A FAIT DES CHOIX TRÈS IMPORTANTS POUR RASSEMBLER, APAISER ??? quand il y a encore plus de 10 000 exilés et réfugiés politiques depuis la crise postélectorale de 2011.

À suivre pour les autres candidats…

[1] Vidéo : https://www.facebook.com/clotilde.ohouochi/posts/517028745170350
[2] https://www.amnesty.org/…/cote-divoire-authorities-must-st…/
[3] Texte complet sur page Facebook de Lazare KOFFI KOFFI, https://www.facebook.com/lazarekoffi.koffi/posts/1553357738013007
[4] Le reportage de Sophie LANGLOIS (texte et vidéo) sur Radio-Canada.ca, 29 nov. 2016 : http://ici.radio-canada.ca/…/torture-injustice-cote-ivoire-…

Publicités