Accueil » Posts tagged 'Alphonse Douati'

Tag Archives: Alphonse Douati

Côte d’Ivoire : annonce de plusieurs remises en liberté provisoire

La nouvelle est arrivée tout-à-l’heure :  les autorités ivoiriennes ont annoncé la remise en liberté provisoire de 14 détenus politiques, dont Michel Gbagbo et Pascal Affi N’Guessan.

Selon les informations reçues, il s’agit de :
Geneviève Bro Grégbé, Michel Gbagbo, Pascal Affi N’Guessan, Aboudramane Sangaré, Moïse Lida Kouassi, Alphonse Douati, Narcisse Téa Kuyo, Alcide Djédjé, Sokouri Bohui, Justin Koua, Henri-Philippe Dakoury Tabley, Désiré Seka Obodji, le colonel Konandi Kouakou, Nomel Jonas.

Nous vous attendons…

 

Publicités

Nouvelles 2013-06-17

Mise à jour : 21 juin 2013

Harcèlement des cadres politiques incarcérés à la MACA (Abidjan) : le journal Notre Voie rapporte que, le 20 juin à 5 h du matin, les cellules d’Abou Drahamane Sangaré et d’Alphonse Douati, tous deux anciens ministres, ont été fouillées de fond en comble sous le prétexte qu’elles pourraient receler des armes ; deux jours avant, la fille d’Alphonse Douati venue rendre visite à son père avait été complètement déshabillée par un responsable FRCI de la MACA.

Visite aux prisonniers de la MACA : des dons collectés par l’OFFPI (Organisation des Femmes du FPI) à l’occasion de la célébration de la Fête des mère ont été remis aux détenus politiques de la MACA. La délégation composée d’hommes et de femmes du FPI a pu s’entretenir entre autres avec Abou Drahamane Sangaré, Alphonse Douati et Justin Koua.

– Après l’arrestation de Justin Koua, Secrétaire national par intérim de la JFPI (Jeunesse du Front Populaire Ivoirien), son successeur, Nestor Dahi, a pris à son tour, et sans attendre, la tête de l’opération prévue « Eveil des consciences » en allant, accompagné de plusieurs autres responsables et militants, à la rencontre des populations du Département d’Akoupé, en pays Attié.
Pour plus de détails : http://www.notrevoie.com/a_la_une.asp?id=52252

– Selon EventnewsTv, une épidémie de tuberculose sévirait à la prison de Katiola, mettant gravement en danger la vie des prisonniers, dont une partie est constituée de prisonniers politiques.

Danièle Boni Claverie, Présidente de l’URD (Union républicaine pour la démocratie), membre de la Plate-forme APN (Agir pour la Paix et la Nation), s’est exprimée devant RFI dans les termes suivants :
« Nous constatons qu’actuellement la réconciliation n’a pas bougé d’un iota, et j’ajouterais qu’au fur et à mesure que le temps passe, les frustrations, elles, ne font que se renforcer. » http://www.rfi.fr/afrique/20130616-daniele-boni-claverie-reconciliation-cote-ivoire-cpd-apn-reunion-fpi

Abidjan : Les prisonniers politiques de la Maca témoignent

Mise à jour : 13 mai 2013

Un journaliste de « L’Eléphant Déchaîné » a pu obtenir un droit de visite pour la Maca où sont enfermés de nombreux prisonniers politiques. Bien qu’il y soit pour rencontrer un seul prisonnier, les autres n’ont pu s’empêcher de l’approcher. Ceux-ci témoignent
.

Acte I, Le Ministre Alphonse Douati : « Au fpi, nous avons des principes »
http://url.exen.fr/76085/

Acte II, un officier Fds « on m’a demandé de signer un papier relatif à la reconduction de ma détention préventive. J’ai refusé »
http://url.exen.fr/76086/

Acte III, une tresseuse accusée de préparer un coup d’Etat
http://url.exen.fr/76087/

Acte IV, « On me soupçonne de vouloir faire un coup d’Etat avec 60.000 FCFA ! »
http://url.exen.fr/76089/

Inno Rohman « J’ai été castré…ils m’ont enlevé les testicules… »
http://url.exen.fr/76136/

Depuis la Maca, Martial Yavo du Cojep temoigne
http://url.exen.fr/76138/

In : L’Eléphant déchaîné, N° 153, 10 mai 2013
(Source : Steve Beko, 12 et 13 mai 2013)

Visite de réconfort aux prisonniers politiques

VISITE DE RECONFORT AUX PRISONNIERS POLITIQUES HIER A LA MACA : LA DIRECTION DU FPI AUX COTES D’ALPHONSE DOUATI ET SES CO-DETENUS

Par Benjamin Koré

Alphonse Douati, membre de la direction du Front populaire ivoirien (Fpi), Youan Bi Angenor, membre du Cojep, et d’autres prisonniers politiques ont reçu, hier jeudi, le réconfort du Fpi. L’ancien parti au pouvoir s’est rendu à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) à la tête d’une forte délégation pour soutenir les détenus politiques. Dont la date du jugement ou le début de la procédure reste un mystère depuis près de 2 ans. Le mobile de leur emprisonnement arbitraire se résume à «l’atteinte à la sûreté de l’Etat».  (suite…)

Qui est Alphonse Douati, prisonnier du régime de Ouattara ?

Par Eventnews TV
Zoom sur les pro-Gbagbo, victimes directes du pouvoir Ouattara

1. PRESENTATION

Depuis le 11 avril 2011, c’est par milliers voire millions que les partisans de Laurent Gbagbo subissent les pires atrocités du pouvoir Ouattara imposé à la Côte d’Ivoire par les bombes de la France Sarkozienne et de l’ONUCI. L’on y compte d’éminentes figures à commencer par le président Gbagbo lui-même, son épouse Simone EHIVET Gbagbo, Sangaré Aboudramane, AFFI N’guessan, le président du FPI. Plus nombreux sont les personnes plus ou moins connues et surtout des inconnus notoires qui n’en demeurent pas moins des symboles de la résistance démocratique en côte d’ivoire.
Dans cette rubrique intitulée zoom sur les pro-Gbagbo victimes du pouvoir Ouattara, nous avons décidé de présenter pêle-mêle des hommes et des femmes anonymes ou non, populaires ou non, connus ou inconnus. Il s’agit d’éclairer l’opinion nationale et internationale sur l’immense vivier de ressources humaines que constituent les pro-Gbagbo que Ouattara s’applique à « tuer » au nom d’une politique clanique de « rattrapage ».
Pour ce premier numéro, nous nous intéressons à un compagnon discret mais redouté du président Gbagbo : Docteur DOUATI ALPHONSE.  (suite…)

Report du procès en appel de Laurent Akoun

Le procès en appel de Laurent Akoun, Secrétaire général par intérim du Front Populaire Ivoirien, a été reporté (une seconde fois !) au 30 janvier 2013.
Le 26 août 2012, alors qu’il revenait d’un meeting, Laurent Akoun fut arrêté pour « troubles à l’ordre public », puis condamné le 31 août à six mois de prison ferme, un an de privation de ses droits civiques et un an d’interdiction de séjour hors de son village d’origine.
A l’époque de cette arrestation, plusieurs attaques avaient été menées par des groupes armés non identifiés contre des cibles militaires. Les autorités ont tenté de mettre en cause les responsables du FPI.

Pour rappel :

  • le Secrétaire général adjoint du FPI, Alphonse Douati, a été arrêté le 18 août 2012 ;
  • le Président Pascal Affi N’Guessan est incarcéré à Bouna, au Nord-Est de la Côte d’Ivoire, depuis le 23 avril 2011.

(Mise à jour 2013)
En savoir plus sur le déroulement du procès du 31 août :

Laurent Akoun face au juge, vendredi 31 Aout : le procès comme si vous y étiez. Propos recueillis par : Boga Sivori. In : Notre Voie N°4219, 04 sept. 2012, P. 2. [Disponible en ligne sur Fpi-allemagne.org].
http://url.exen.fr/74220/