Accueil » Posts tagged 'Libération'

Tag Archives: Libération

Simon, le frère cadet de Simone Gbagbo, a enfin retrouvé la liberté

Ce Mercredi 19 juillet 2017, Me Ange Rodrigue Dadjé annonça qu’il venait d’obtenir devant la Chambre d’Accusation la remise en liberté de Simon Pierre Ehivet, après un emprisonnement de presque 5 ans.  Simon Ehivet Gbagbo

Simon Pierre est un homme tranquille, victime de ce qu’on peut appeler le délit de patronyme, pratique habituelle depuis la prise du pouvoir par Alassane Ouattara en avril 2011.

Il avait été arrêté à son domicile en octobre 2012, sans motifs réels, transféré à la DST où il a passé plusieurs mois, puis déféré en janvier 2013 à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan.

 

 

Antoinette Meho est en liberté !

Une nouvelle qui réjouit les siens et tous ceux qui se battent en Côte d’Ivoire et ailleurs pour la libération des prisonniers arbitrairement détenus.

Mme Antoinette Rouissa Meho, 60 ans, a bénéficié d’une mise en liberté provisoire ordonnée par la chambre d’accusation de la Cour d’appel», a annoncé son avocat, Me Toussaint Dako dans le courant de la journée d’hier jeudi 4 mai.

Antoinette Meho avait été enlevée à son domicile le 10 août 2016.

La mobilisation contre les arrestations a porté ses fruits

Nous apprenons avec soulagement la remise en liberté des responsables du Front du Refus arrêtés ce matin.

Les alertes largement relayées ont encore une fois montré leur utilité, mais la bataille est loin d’être terminée…

Huit détenus libérés

C’est toujours avec une grande émotion que nous apprenons la remise en liberté de plusieurs détenus d’opinion, même s’ils sont encore très nombreux en prison, et ce d’autant que de nouveaux détenus viennent rejoindre ou remplacer les anciens.
Ainsi Antoinette Meho enlevée le 10 août 2016, aujourd’hui enfermée à la MACA.

Parmi les personnes libérées, figure Pierre Ehouman dont le sort avait suscité un fort sentiment de révolte. En effet, suite à une maladie brutale, Pierre fut transféré à l’hôpital où il était maintenu les chaînes aux pieds.

La libération pour 9 prisonniers

L’Association des Femmes et des Familles des Détenus d’Opinion de Côte d’Ivoire annonce :

Chers nôtres, soyez salués
Nous avons le joie de vous annoncer LA LIBERATION de :
Ayekpa Denis
Gah Gale Gervais
Sery Biahe Michel
Lago Franck Éric
Guede Ange Michael
Oteme Nicaise
Kouame Bi Goussan Bernard
Dabe Bi Maruis
Kouadio Eloi Sela
Qui avaient été arrêtés le 26-09-2015 et mis sous mandat de dépôt pour trouble à l’ordre public
(…)
La lutte doit continuer car des personnes demeurent encore INJUSTEMENT EMPRISONNEES !

(Source : Facebook, 24 mars 2016)

 

La joie et l’espoir parmi les proches des quatre prisonniers d’opinion remis cette semaine en liberté

« Ils sont désormais libres.
Nos camarades otages Beugré Constant, Goulia Alphonse, Assi Roméo et Gnaore Achille (président des parlements et agoras) arrêtés par la Gestapo du régime Ouattara le 09 septembre 2015 sont désormais libres. Certains hier et l’autre aujourd’hui. »
Lu sur Facebook

« Nous disons un GRAND MERCI à tous ceux qui oeuvrent pour la LIBERATION DE TOUS LES DETENUS »
L’Association des Femmes et des Familles des Détenus d’Opinion de Côte d’Ivoire

Mais il en reste encore beaucoup à libérer !

 

1er février 2016 : libération de cinq détenus politiques à Abidjan

L’Association des Femmes et des Familles des Détenus d’Opinion de Côte d’Ivoire
a la joie de nous annoncer la remise en liberté ce 1er février 2016 de :

– Kambou Sie
– Kakou Ahou
– Teti Ahoua
– Gaha Prince
– Goli Souhene Goudou

qui étaient détenus à la MACA.

Elle remercie tous ceux qui y ont contribué à travers leur lutte pour la libération de leurs parents détenus.

 

LIbération de plusieurs détenus politiques

Voici une nouvelle qui fait chaud au coeur : des amis ont annoncé sur les réseaux sociaux la libération de plusieurs prisonniers politiques, dont Sébastien Dano Djédjé.

Pour plus d’informations, consulter la page Facebook de l’Association des femmes et familles des détenus d’opinion de Côte d’Ivoire (Affdo-ci) :
https://www.facebook.com/collectif.desfemmes

 

 

Une bonne nouvelle : la remise en liberté de Raphaël Dogo

Raphaël Dogo était, sous la présidence de Laurent Gbagbo, Secrétaire d’Etat chargé des handicapés et Président de la Fédération des associations des handicapés de Côte d’Ivoire.
Les conditions de son arrestation en novembre 2014 :
Qui s’inquiète des disparitions et détentions arbitraires auxquelles se livre la DST ivoirienne ?
Nous nous réjouissons de savoir qu’une décision de remise en liberté vient d’être prise à son sujet. Selon plusieurs sources, il aurait été condamné à une « peine » d’emprisonnement d’une durée équivalente à celle de la détention qu’il a déjà subie.

Mariam Cissé est libre !

Alors qu’elle participait le 10 juin 2015 à une conférence de presse à Cocody Deux Plateaux, Mariam Cissé (de la JFPI) et plusieurs autres militants ont été brutalement enlevés.
Elle aura passé 4 mois en prison par la faute d’un régime qui réprime la liberté d’opinion et d’expression.

Libération de Joseph Titi

Grâce à une mobilisation qui a dépassé les frontières de la Côte d’Ivoire, le directeur de publication du journal ivoirien Aujourd’hui, Joseph Gnahoua Titi, a été remis en liberté, après 6 jours de détention se terminant par un non-lieu.

Dernière nouvelle : les six manifestants arrêtés vendredi 3 avril ont retrouvé la liberté

Marie-Odette Lorougnon et cinq autres personnes enfermées depuis le vendredi 3 avril ont été déférées au tribunal et libérées le jeudi 9 avril.

Les quatre militants maliens de l’UACDDDD acquittés et libérés

Une très bonne nouvelle : les quatre militants maliens de l’UACDDDD (Union des Associations et Coordinations d’associations pour la Défense des Droits des Démunis) ont gagné leur procès. Mais la vigilance ne doit pas être relâchée, car le Parquet pourrait encore faire appel.

Les quatre-ex prisonniers remercient très chaleureusement ceux et celles qui les ont soutenus dans leur combat contre l’accaparement des terres. Ils sont ressortis libres et fatigués du tribunal après l’acquittement prononcé par les juges. Les arguments de leurs avocats ont été entendus.

Les personnes souhaitant les aider à couvrir leurs frais d’avocats peuvent envoyer un chèque à l’ordre de la Confédération paysanne de l’Ardèche, à l’adresse suivante :
Confédération paysanne d’Ardèche
BP 129
07 001 Privas Cedex
(en précisant dans le courrier que la somme est destinée aux militants maliens).

Rappel des faits

Libération provisoire de 44 détenus politiques

Suite à la décision du Parquet d’Abidjan-Plateau, 44 détenus politiques ont été remis en liberté provisoire mercredi 21 janvier 2015.
Plus d’infos

Nous nous réjouissons pour eux et leurs familles.

Il faut cependant rappeler que la libération de 150 prisonniers annoncée au printemps dernier par le pouvoir n’avait pas été suivie d’effets, seules 50 personnes ayant été alors remises en liberté.

Continuons à réclamer la liberté pour tous !

Annonce du Parquet d’Abidjan

Un communiqué du Parquet d’Abidjan-Plateau annonce :
– la remise en liberté provisoire de 50 détenus « de la crise post-électorale »;
– le « dégel » des comptes de 31 personnes.
Plus de détails à propos du dégel des comptes sur Le Nouveau Courrier en ligne du 21 janvier 2015

Sur la question des comptes bancaires gelés, retrouver nos autres articles en inscrivant dans la zone de recherche du site les mots : gel comptes

Concernant les libérations provisoires, nous n’avons pas d’informations pour l’instant.